Assemblée générale de FACIL - 25 avril 2009

Français
Samedi le 25 avril 2009, avait lieu l'Assemblée générale annuelle de FACIL. Les membres étaient au rendez-vous, il y avait deux fois plus de gens que l'an dernier. Contrairement à ce qu'on voit d'habitude dans les rencontres concernant l'informatique, près du tiers des participants étaient des... participantes. La rencontre a commencé avec un rappel de Mathieu Lutfy, président, de la nouvelle orientation plus « politique » prise par FACIL depuis la dernière assemblée générale. Puis vinrent les habituelles adoptions du procès-verbal de la précédente assemblée et de l'ordre du jour. Cyrille Béraud, vice-président, fait le point sur la requête de FACIL en cour supérieure. La demande d'appel de la décision précédente a été rejetée. Le CA verra s'il est opportun de porter la cause en cour suprême. André Cotte, membre du CA, parle de la nécessité de la présente campagne de financement. On fait remarquer que le nombre de membres à triplé durant la dernière année et FACIL a reçu des dons importants de LinuQ et de la Caisse d'économie solidaire Desjardins. Il faut continuer car l'objectif total est de 25 000 $. Un peu plus de 5 000 $ a déjà été amassé. On vise 300 membres pour cette année. On propose d'utiliser davantage Facebook et LinkedIn pour accélérer le recrutement. Puis on passe au bilan de l'opération « Pacte du logiciel libre ». On rappelle qu'il faut continuer à contacter les députés. Chacun des membres pourrait solliciter une rencontre avec son député pour le sensibiliser à la cause du logiciel libre. Les élections municipales s'en viennent, on reprendra le « Pacte du logiciel libre » pour les candidats à ces élections. Les membres présents sont prêts à s'impliquer dans cette campagne. On demande à ce que le site Web soit modernisé et on propose la mise sur pied d'un comité pour la refonte du site Web. Plusieurs des membres présents se portent volontaires. Serge Martel, trésorier, présente le bilan financier de l'organisme. FACIL n'est pas riche, loin de là mais n'a pas de dettes. Ce bilan est adopté par l'assemblée générale. Louis Martin, nouveau membre du CA, nous présente la Chaire de logiciel libre, Finance sociale et solidaire dont il est titulaire à l'UQAM. Anthony Hémond, membre du CA, nous parle des futures modifications à la loi sur le droit d'auteur, modifications qui risquent d'affecter le secteur du logiciel libre. Il prévoit que FACIL devra s'impliquer quand le gouvernement fédéral présentera la loi contenant ces modifications. Puis Daniel Pascot, membre du CA, présente son projet de « dossier santé » informatisé, basé sur du logiciel libre. FACIL soutiendra ce projet. L'assemblée propose et adopte un amendement à ses règlements pour faire passer de 7 à 13 le nombre de membres du Conseil d'administration. Le CA actuel trouve qu'il faut beaucoup de gens pour remplacer un permanent que l'Association n'a pas les moyens de payer. Suite à cet amendement, 10 membres sont élus ou réélus au conseil d'administration. La période des candidatures étant terminé, le CA devra compléter le conseil par cooptation comme le prévoient les règlements de FACIL. Voici la liste des membres du nouveau Conseil d'administration. Cyrile Béraud Sébastien Carillo Anthony Hémond Mathieu Lutfy (représentant du réseau Kombit) André Cotte Serge Martel Louis Martin Daniel Pascot Guy Simard Christophe Villemer Le nouveau Conseil se choisira un président, un vice-président, un trésorier et un secrétaire. L'Assemblée est levé vers 16 h.
Thème: