La peur du libre

De quoi le gouvernement provincial peut-il bien avoir peur lorsque vient le temps d'ouvrir son marché de l'informatique à la libre concurrence? 

La suite, dans le Soleil de Québec

type: