Zone Média

Donner la priorité au logiciel libre : six recommandations de FACIL pour sortir du bordel informatique

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) profite de l'occasion du Salon du logiciel libre du Québec (S2LQ) du mardi 6 octobre pour dévoiler un document de critique constructive de la stratégie du gouvernement du Québec en matière de technologies de l'information (TI).

Invitation aux médias : FACIL célèbre la Journée internationale du logiciel libre à la Maison Notman samedi le 19 septembre 2015

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) invite les représentant(e)s des médias, le grand public de la région de Montréal, de même que les acteurs et actrices de la communauté du libre à converger à la Maison Notman, le samedi 19 septembre 2015, pour célébrer la Journée internationale du logiciel libre (JILL). Cet événement, qui inaugure la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL) du 19 au 27 septembre, est gratuit et ouvert à tous et à toutes.

Dévoilement du calendrier de la Semaine québécoise de l'informatique libre (19 au 27 septembre 2015)

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL), est fier de dévoiler aujourd'hui le calendrier des activités de la Semaine québécoise de l'informatique libre (SQIL). L'édition 2015 de la SQIL, qui se tiendra du 19 au 27 septembre, est riche d'une vingtaine d'activités organisées par les membres de la communauté libriste : des conférences, des ateliers, des rencontres, des projections de film, des tables rondes, etc.

Le logiciel libre doit être prioritaire et central dans la stratégie numérique du Québec

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) juge méritoires plusieurs des orientations de la stratégie gouvernementale en TI dévoilée par le ministre Coiteux vendredi dernier, mais déplore que le logiciel libre n'y soit toujours pas prioritaire et central comme il devrait l'être.

FACIL contre C-51 et pour un vrai plan de protection de la vie privée

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) invite les Québécoises et les Québécois à communiquer avec leurs sénateurs et leurs sénatrices pour demander le rejet du projet de loi C-51, qui fait reculer nos droits à la vie privée et à la liberté d'expression.