Zone Média

Cinq questions de FACIL aux candidat(e)s à la mairie de Montréal sur leurs engagements en matière d'informatique libre

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) a soumis aujourd'hui cinq questions aux candidat(e)s à la mairie de Montréal dans le cadre de sa campagne pour le Pacte du logiciel libre.

FACIL lance sa campagne de signatures du Pacte du logiciel libre

MONTRÉAL, le 24 sept. 2013 /CNW Telbec/ - FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) procède aujourd'hui au lancement de sa campagne de signatures du Pacte du logiciel libre par les candidat(e)s aux élections municipales québécoises. L'objectif de cette campagne est de recueillir le maximum de signatures du Pacte avant le jour du scrutin le 3 novembre 2013.

Comme les années précédentes, les signataires du Pacte prendront deux importants engagements par écrit :

Invitation aux médias : FACIL célèbre la Journée du logiciel libre au CRIM samedi le 21 septembre 2013

FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL) invite les représentants des médias, le grand public de la région de Montréal, de même que les acteurs de la communauté de l'informatique libre (logiciels libres, données ouvertes, culture libre, etc.) à converger au Centre de recherche informatique de Montréal (CRIM), le samedi 21 septembre 2013, pour célébrer la Journée du logiciel libre. Cette journée sera l'occasion de faire un bilan sur les activités passées et partager les projets en cours et à venir.

QUAND : le samedi 21 septembre de 9 h à 18 h

FACIL trace un sombre bilan des actions du gouvernement du Québec en matière d'informatique libre

«Le gouvernement dirigé par Pauline Marois échoue lamentablement dans la réalisation du seul objectif de son programme qui porte sur l'informatique libre.» C'est la conclusion tirée par FACIL, pour l'appropriation collective de l'informatique libre (FACIL), qui a dressé le bilan des actions du gouvernement du Québec du 4 septembre 2012 au 4 septembre 2013.