Gouvernement: achats de logiciels sans appels d'offre

Le Devoir - Achat de matériel informatique - La STM exclut les logiciels libres d'un important appel d'offres

«Ce type de pratique n'est pas conforme à la loi, n'est pas dans l'intérêt de la STM, ne respecte pas les valeurs d'équité et de liberté de la société québécoise, nuit à l'indépendance technologique du Québec et ne favorise pas un développement technologique durable», a indiqué en début de semaine l'Association par voie de communiqué. http://www.ledevoir.com/societe/actualites-en-societe/295380/achat-de-materiel-informatique-la-stm-exclut-les-logiciels-libres-d-un-important-appel-d-offres

Le Soleil - Appel d'offres pour des logiciels: la STM fait fi d'une décision de la Cour

«On constate encore une fois l'attribution d'un marché à la multinationale Microsoft sans mise en concurrence, sans comparaison avec les solutions en logiciels libres, et ce, malgré un jugement sévère qui imposait l'ouverture des marchés publics aux solutions en logiciels libres.» - Daniel Pascot http://www.cyberpresse.ca/le-soleil/actualites/justice-et-faits-divers/201008/31/01-4311490-appel-doffres-pour-des-logiciels-la-stm-fait-fi-dune-decision-de-la-cour.php

Le Parti québécois mettra le libre à son programme dès l'an prochain.

La Conférence nationale des présidents et des présidentes du Parti québécois,réunie à Beaupré, le 19 juin dernier, a adopté la proposition principale intitulée Agir en toute liberté.  Elle sera soumise aux membres pour adoption au XVIe congrès national du Parti Québécois qui aura lieu les 15, 16 et 17 avril  2011.

Dans la section du document intitulé « L'État au service des québécois, un État performant et responsable », on y trouve l'orientation suivante :

Semaine-clé pour le logiciel libre, titre le Soleil

Pierre Asselin, journaliste au journal Le Soleil, considère que la semaine sera importante pour le logiciel libre puisque la députée péquiste Marie Malavoy proposera à la fois qu'un comité soit mis sur pied pour envisager l'introduction de logiciels libres à l'Assemblée nationale et que le gouvernement s'abstienne de faire appel de la décision de la cour Supérieure dans le proçès Savoir-Faire Linux - RRQ.

type: 

L'entrevue de Cyrille Béraud et Me Julius Grey sur Radio-Canada

Ils furent les invités de l'émission Christiane Charrette.  Une belle prestation de Cyrille et de Me Grey.

Sous Linux, il n'est pas certain que vous arriverez à écouter le segment audio qui est enrobé dans du Silverlight. 

Lien sur l'enregistrement de l'entrevue

Le 3 juin 2010, une étape cruciale dans la longue route du logiciel libre au Québec vient d'être franchie.

Dans son jugement de 40 pages solidement argumenté le juge Denis Jacques établit que la Régie « a agi illégalement à l'automne 2006 en arrêtant son choix à un fournisseur, Microsoft (...) en l'absence d'une recherche sérieuse (...) fondée sur les spécifications requises et en l'absence d'un avis public » donnant ainsi raison à Savoir faire Linux dans sa poursuite contre la régie des rentes.

 

On réclame des logiciels libres à la Commission des finances publiques

Le 26 avril dernier lors de l'Étude des crédits budgétaires du ministère du Conseil du trésor et de l'Administration gouvernementale québécoise, Madame Marie Malavoy, députée péquiste du comté de Taillon a fait une intervention en faveur des logiciels libres.