Gouvernement: achats de logiciels sans appels d'offre

FACIL dénonce l'attribution de marché par la STM à la multinationale Microsoft

La Société de Transports de Montréal (S.T.M.) attribue un marché à la compagnie Microsoft sans mise en concurrence ni étude sérieuse et documentée.

Le Gouvernement Charest lance une offensive contre le logiciel libre au Québec

COMMUNIQUÉ DE PRESSE, pour diffusion immédiate. 
Montréal, le 14 mars 2010,

SAUVONS FACIL, « FACIL, pour l'Appropriation Collective de l'Informatique Libre »

Le logiciel libre à la période de question de l'Assemblée nationale.

Le 7 juin dernier, lors de la période de question, Mme Marie Malavoy, députée péquiste, a demandé au gouvernement pourquoi il n'a pas choisi le logiciel libre pour le renouvellement des postes informatiques du gouvernement.

Mme Courchesne qui a répondu au nom du gouvernement, s'est contenté de répéter que la loi C-133 obligeait les ministères à considérer le libre dans leur décision d'achat sans expliquer pourquoi les logiciels de Microsoft avaient été choisis pour ce renouvellement.

type: 

Le président de l'APELL, Benoît des Ligneris, en entrevue avec Dutrizac

Suite à la lettre ouverte conjointe de FACIL, l'APELL et de la FQCIL à la ministre Courchesne, Benoît des Ligneris, président de l'Association Professionnelle des Entreprises en Logiciels Libres (APELL) passe en entrevue à l'émission de Benoît Dutrizac au FM 98,5. Les efforts de nos associations commencent à nous ouvrir les portes des médias.
Thème: 

L’Estrémadure migre 40 000 stations de travail sous Debian

L'Estrémadure, une communauté autonome  de l'Espagne, est moins frlleuse que nos gouvernements.  En effet, elle fera migrer ses 40 000 ordinateurs de bureau sous Debian, une des nombreuses distributions Linux.

L'Estramadure avait même dans le passé mis au point une distribution Linux pour ses écoles.

Cliquez pour lire l'article original.

Thème: 

Une feuille de route pour nos gouvernements - Richard Stallman

Richard M. Stallman propose aux gouvernements du monde une politique envers les logiciels libres.  Comme toujours avec Stallman, il ne fait pas de compromis.  Il vaut toujours mieux viser plus haut que plus bas en matière de politique.

Tous nos gouvernements sont à des années-lumière de respecter ce programme.  En lisant le texte de Stallman, vous mesurerez tout ce qui reste à faire pour convaincre les gouvernements de "s'approprier l'informatique libre".

Le Soleil écrit sur les migrations profitables avec des logiciels libres

Ce n'est pas le première fois que le journal Le Soleil aborde la question du logiciel libre.  Une fois de plus, Pierre Asselin démontre par des exemples tirés de plusieurs pays qu'il est profitable pour les gouvernements de faire le passage aux logiciels libres.

Thème: 

La Société GRICS fera passer toutes les Commissions scolaires à Microsoft

Un membre de la liste de discussion de FACIL a envoyé le message suivant suite à la Réunion Nationale de la Société GRICS. Selon lui, le choix de la future plateforme de développement de la GRICS pour les logiciels qu'elle fournit aux commissions scolaires aura pour effet de les enfermer pour 10 ou 20 ans dans l'univers Microsoft avec ses coûts de licence élevés et ses formats propriétaires.

type: 

Faut-il relancer la bataille? Le gouvernement annule les effets de la loi 133

Vous avez certainement suivi avec nous les procès de Savoir-Faire Linux et de FACIL contre la Régie des Rentes du Québec.  Savoir-Faire Linux a gagné son procès obligeant ainsi le gouvernement à reconnaître qu'il devait soumettre les contrats et les achats en informatique à la règle des appels d'offres.