Conférences

Salon du Logiciel Libre du Québec - S2LQ

6 et 7 décembre 2010 à l'Université Laval

CONFÉRENCIERS VEDETTES: Richard Stallman, Nico Elema

ALLOCUTION DE CLÔTURE DE Michelle Courchesne, Présidente du conseil du trésor, Ministre responsable de l'administration gouvernementale, Ministre des services gouvernementaux

Des exposants, des tables rondes, ...

 

Un événement gratuit à ne pas manquer. FACIL y sera!

 

Pour plus de détails et pour vous inscrire, visitez http://s2lq.com/

 

Thème: 

Le président de FACIL fait une présentation aux RMLL

Daniel Pascot en pleine discussiojnDaniel Pascot, président de FACIL, a fait une présentation intitulée « La longue route du logiciel libre au Québec, et après » lors des 11e Rencontres mondiales du logiciel libre (RMLL).  Lors de son allocution, il a analysé le jugement rendu récemment dans la cause Savoir-Faire Linux / Régie des rentes du Québec.

Thème: 
type: 

Le Libre Graphics Meeting 2009 se tiendra à Montréal

Cette année se tiendra à l'École polytechnique de Montréal, la quatrième édition du Libre Graphics Meeting. C'est la deuxième fois dans sa courte histoire que la rencontre se tient à Montréal. En 2007, la deuxième rencontre s'était également tenu chez-nous, Montréal commence à se positionner dans l'univers du libre.
Thème: 

Deux événements avec Gilberto Gil, 15-16 février 2008 à Montréal

J’aimerais attirer votre attention sur deux événements importants à Montréal la semaine suivante, mettant en vedette Gilberto Gil, superstar du monde de la musique, actuellement Ministre de la culture du Brésil. Le vendredi 15 février à 18h Gil prononcera une conférence publique (en anglais, traduite simultanément en français) intitulée “Digital Culture: Re-inventing America’s New World Dream”. Cette conférence aura lieu à l’Hôtel OMNI Mont-Royal, 1050 Sherbrooke ouest, et est présentée par Média@McGill et l’Institut d’études canadiennes de McGill. Le samedi, 16 février, de 10h-12h30, Média@McGill présente “/Broadband/: Une conversation avec Gilberto Gil”, à la Société des arts technologiques (SAT), 1195 boul. St-Laurent. Les deux événements sont gratuits. Pour plus de renseignements : www.media.mcgill.ca Marc Raboy Professeur titulaire de la Chaire Beaverbrook en éthique, média et communication Département d’histoire de l’art et d’études en communication Université McGill
Indéfini
type: 
Taxonomy upgrade extras: 

Conférence de Dr Trosow sur le droit d'auteur - Lundi 14 Janvier 2008 à 17h - Université Concordia

Conférence de Dr Trosow sur le droit d'auteur - Lundi 14 Janvier 2008 à 17h - Université Concordia (English Follows - Please distribute widely) L'anglais suit - prière de diffuser librement Les bibliothèques de l'Université Concordia, en collaboration avec la section Montréal de la Canadian Library Association, sont fières de vous inviter à une conférence du Dr Samuel E. Trosow, co-auteur d'un livre récent à propos du droit d'auteur. Où : Pavillon Hall, local H-763 (7e étage, Salon Facultaire, 1455 De Maisonneuve Ouest, Métro Guy-Concordia) Quand : lundi le 14 janvier 2008. Des rafraîchissements seront servis à partir de 16h30. La conférence débutera à 17h. L'entrée est gratuite mais les places sont limitées. La conférence sera en anglais uniquement. Intitulé « Canadian Copyright : A Citizen's Guide », ce livre présente les faits saillants de la législation canadienne en matière du droit d'auteur. Co-écrit par Dr Samuel E. Trosow de l'University of Western Ontario et Laura J. Murray de la Queen's University, il s'agit d'un outil de référence accessible et essentiel pour les artistes, les éducateurs, les étudiants et tous les citoyens intéressés par le sujet du droit d'auteur. Dr Trosow aura l'occasion de présenter son ouvrage et de discuter des développements récents en matière du droit d'auteur canadien. Speech by Dr Trosow about Copyright - Monday January 14th at 5PM - University Concordia Please distribute widely Concordia University Libraries, in collaboration with the Montréal Section of the Canadian Library Association, are proud to invite Dr Samuel E. Trosow, co-author of a recent book about Copyright. Where: Hall Building, room H-763 (7th Floor, Faculty Club, 1455 de Maisonneuve West, Guy-Concordia Metro) When: Monday January 14th 2008. Refreshments will be served from 4:30PM. The lecture will start at 5PM. Admission is free but places are limited. The conference will be in English. Titled "Canadian Copyright : A Citizen's Guide", this book contains important information concerning the Canadian Copyright Act. Co-authored by Dr Samuel E. Trosow of the University of Western Ontario and Laura J. Murray from Queen's University, this is an essential and accessible reference tool for artists, educators, students and citizens alike. Dr Trosow will have the opportunity to present his work, as well as recent developments in the field of Copyright.
Indéfini

UQÀM en grève: Atelier Logiciel Libre (AGEEI) / Atelier Technoféminismes et Logiciels Libres (LabCMO)

UPÀMLa présentation mensuelle de Facil/Linux-Québec de ce jeudi 15 novembre 2007 a été annulée. Cependant, nous vous invitons aux deux événements suivants organisés par divers groupes dans le cadre de l'Université Populaire à Montréal (UPÀM), pendant la grève étudiante de l'Université du Québec à Montréal (UQÀM):
  • Christina Haralanova et Stéphane Couture du Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO) de l'UQÀM animeront un atelier intitulé "Techno-Féminismes et logiciels libres" ce jeudi 15 novembre 2007, de 10h à 11h30 à l'Utopik, salle de droite. Voir: http://upam.info/TechnoFéminismeEtLogicielLibre
L'informatique et les technologies de l'information et de la communication ont toujours suscité des réactions ambivalentes de la part des femmes et au sein du féminisme. D'une part, on remarque encore aujourd'hui une très faible présence des femmes dans les activités liées aux professions techniques. Cette faible présence des femmes est encore plus marquante au sein du mouvement du logiciel libre, qui propose pourtant de garantir à tous et toutes la possibilité de modifier, améliorer, partager et exécuter les logiciels pour quelque raison que ce soit. D'autre part, plusieurs coalitions au sein du mouvement des femmes s'appuient largement sur ces technologies pour accomplir leur mission. Certains groupes se proposent même d'investir le développement de l'informatique dans une perspective féministe. Nous présenterons différentes théories féministes concernant les technologies et proposerons notre propre analyse féministe du mouvement du logiciel libre. Cet atelier sera d'ordre participatif et laissera une grande place à la discussion.
  • L'Association générale des étudiants et étudiantes en informatique (AGEEI) de UQÀM animera un atelier intitulé "Le logiciel libre et les enjeux de société de l’informatique" ce jeudi 15 novembre 2007, de 16h30 à 18h30.
Introduction au Logiciel Libre: de ses fondations morales et idéologiques aux avantages tangibles pour l'entreprise et l'utilisateur. La présentation abordera les aspects financiers et légaux du logiciel libre et de son mouvement intellectuel, tout en proposant des manières pour tous de participer au phénomène.
Le lieux n'est pas confirmé, il faudrait voir sur les tableaux dans le corridor qui mène au métro de l'UQÀM. Voir: http://upam.info/Agenda/2007-11-15
Indéfini

Appel à participation: Cultures libres, innovations en réseau, 17-18 septembre 2007

Appel à participation - Colloque interdisciplinaire: « Cultures libres, innovations en réseau: le (logiciel) libre comme phénomène technique et social » 17 et 18 septembre 2007 - Université du Québec à Montréal Échéance pour les propositions: 1er juin 2007 Dans le cadre de l'édition 2007 de la Semaine québécoise de l'informatique libre, le Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO) et le Laboratoire de recherche en gestion du logiciel (LRGL) de l'UQÀM invitent les chercheurs et les praticiens à soumettre une proposition de communication sur le thème « cultures libres, innovations en réseau ». Cet événement fait suite au colloque « Le logiciel libre en tant que modèle d’innovation sociotechnique » tenu en mai 2006 à Montréal. Ce colloque avait réuni une vingtaine de chercheur(e)s de divers horizons disciplinaires autant que géographiques et avait permis aux participants d’élargir leur vision du phénomène. Nous pensons que les principaux thèmes proposés alors sont encore d’actualité, mais nous souhaitons cette année mettre l'accent sur l'expérience des praticiens de même que sur la présentation de recherches plus ancrées empiriquement. L'expression « logiciel libre » fait référence à la liberté pour tous d'exécuter, de copier, de distribuer, d'étudier, de modifier et d'améliorer le logiciel. Alors qu'en anglais, l'expression Free Software souffre d'une ambiguïté entre le sens « logiciel libre de droit » et « logiciel gratuit », l'expression Open source apparaît en 1998 pour appuyer notamment les avantages techniques et économiques du maintien du libre accès au code source. Par extension, on parle de contenu libre pour des documents dont le contenu est librement consultable et copiable, voire parfois modifiables par tout le monde, comme Wikipedia. Le libre constitue ainsi un phénomène technique et social. Sur le plan technique, le développement des logiciels libres se distingue des processus de développement plus « traditionnels » par le rôle de la communauté. Les utilisateurs sont conviés à participer au développement. Les principaux succès de ce paradigme sont bien documentés. Quelles leçons tirer pour des contextes de développement plus traditionnels? En particulier, comment cela pourrait-il s’appliquer aux petits projets? Et dans d’autres contextes comparables au libre en termes d’ouverture ? Sur le plan social, l'histoire du logiciel libre est associée à une volonté explicite de faire du logiciel un bien commun. Certains groupes militent ainsi pour l'utilisation de logiciels libres, à l’exclusion de tout produit commercial. Quelles processus sociaux, culturels et politiques sont à l'oeuvre dans les communautés de logiciel libre? Dans quelle mesure le projet du logiciel libre rencontre-t-il le projet politique et social de certains mouvements sociaux et groupes communautaires? Quels enjeux de politiques publiques sont soulevés par ces nouvelles initiatives? Quelles sont les conditions permettant l'appropriation du logiciel libre chez les usagers « non-techniciens »? Les propositions peuvent aborder les thèmes suivants, sans y être limitées :
  • Génie logiciel et aspects techniques. Pratiques et difficultés de développement du libre dans les petits projets. Intégration de pratiques du libre dans des équipes de développement traditionnelles. Sécurité dans le développement et l’utilisation du logiciel libre; aspects techniques de développement du logiciel libre pour les groupes associatifs.
  • Les communautés: études des processus de collaboration, études de cas de certaines communautés, la place des femmes dans les communautés de logiciel libre.
  • Usages et appropriations du logiciel libre au sein des collectivités locales; des groupes associatifs et communautaires; de l'administration publique; des entreprises. Diffusion du logiciel libre chez les usagers "non-technicien(e)s".
  • « Extensions » du domaine du libre: Contenu libre, art libre; infrastructures libres, modèles d'affaires plus ouverts, wikipedia, barcamps....
  • Logiciel libre et enjeux sociopolitiques : stratégies politiques et institutions fédératives du logiciel libre institutions et stratégies politiques (Free Software Foundation, Open Source Initiative, April, Facil). Politiques publiques et logiciel libre (la loi DADVSI, DRMs, lois sur la propriété intellectuelle).
Pour favoriser l'échange entre les chercheurs et les praticiens lors du colloque, les propositions pourront être soumises sous deux formats : le format « recherche » où les textes appuyant la communication (environ 10 pages) devront être transmis quelques jours avant l'événement et seront publiés sur le site du LabCMO; le format «pratique» qui permettra aux praticiens d'exposer leurs projets, sans obligation de rédiger un texte long. Les propositions de communication doivent être envoyées avant le 1 juin 2007 aux responsables du colloque (voir plus bas) et doivent inclure le titre ainsi qu'un résumé de la présentation (maximum 250 mots), de même que le nom, l'adresse de courriel du ou des auteurs(es) ainsi qu'une courte biographie déscriptive (environ 100 mots). Le texte complet des intervenants du format « recherche » devra être soumis avant le 1er septembre 2007. Les présentations seront de 20 minutes lors du colloque. Renseignements et soumission des propositions : steph@stephcouture.info, dupuis.robert@uqam.ca Pour plus d'informations sur la conférence, visitez ce lien: http://cmo.uqam.ca/colloquell_2007 Participez à la Semaine québécoise de l'informatique libre - pour un développement durable: http://2007.sqil.info
Indéfini

Conférence PHP Québec: fin de la pré-vente le 1er février

Il ne vous reste plus que trois jours pour profiter des tarifs spéciaux de la pré-vente pour assister à la conférence PHP Québec 2007. Après cette date, vous devrez acheter vos billets au tarif régulier. La conférence aura lieu cette année au prestigieux Hôtel Sofitel à Montréal les 14, 15 et 16 mars. Le thème de la cinquième édition sera: PHP: Au delà de la théorie. Pour plus d'informations sur le thème, les conférenciers et les présentations, n'oubliez pas de regarder la page de la conférence sur le site de PHP Québec. PHP Québec est une association professionnelle des utilisateurs de PHP Québec. PHP est un langage de programmation scripté et interprété et possède un ensemble d'applications libres publiés sous la licence PHP (un dérivé de la licence BSD). Il est principalement utilisé pour de la programmation Web côté serveur mais peut être utilisé pour du scripting (php-cli) ou des applications graphiques (php-gtk).
Indéfini

Le Brésil et le logiciel libre

Malgré la présence de groupes de pression posant d'importants obstacles à son adoption, le diffusion du logiciel libre se poursuit au Brésil. Plusieurs groupes montréalais ont participé, entre le 1er et le 4 juin, au Forum International sur le logiciel libre, qui s'est tenu pour la sixième fois cette année à Porto Alegre. Avec plus de 4000 participants et 80 exposants, cette édition du Forum visait résolument à établir des ponts entre le gouvernement, les grandes entreprises et la communauté du logiciel libre. Malgré une faible présence des organisations sociales, certaines initiatives sociales reliées à la participation des femmes ou à l'économie solidaire ont été présentées lors de ce forum. http://citoyen.onf.ca/blogs/steph/archives/000317.html
Indéfini

Début du 6ième forum international sur le logiciel libre.

Les pré-événements du 6ième Forum International sur le Logiciel Libre ont débuté ce matin a Porto Allegre, au Brésil. Plusieurs groupes comme Communautique, Koumbit, Île Sans fil, FACIL ainsi que le Laboratoire de communication médiatisée par ordinateur (LabCMO) participeront à l'événement. Communautique a d'ailleurs créé un carnet spécialement pour l'occasion. J'essaierai pour ma part de donner des commentaires quotidiens sur le carnet de FACIL et sur les carnets libristes de Parole Citoyenne. 6° Fórum Internacional Software Livre http://fisl.softwarelivre.org/6.0
Indéfini